Life Is Strange – Le temps n’a jamais été aussi précieux

Si vous avez aimé le jeu The Walking Dead de Telltale, il y a de grandes chances pour que vous aimiez aussi Life Is Strange.

2015-02-01_00005

Le dernier né de DONTNOD Entertainment et Square Enix s’en inspire en effet beaucoup. Les mécaniques sont similaires, voire franchement pompées sur le modèle de Telltale. Le gameplay est simple : vous découvrez le monde dans lequel vous allez évoluer. Au fil des discussions et des découvertes, vous devrez faire des choix, qui auront une influence plus ou moins importante sur votre avenir et vos relations. Le jeu est découpé en plusieurs épisodes, là aussi à l’instar de The Walking Dead et autres. Rien de très nouveau de ce côté-là, donc; il ne manque à Life Is Strange guère que les QTE, et ils ne manqueront à personne.

Pourtant, il y a quelque-chose de différent. Légèrement différent.

Vous pouvez remonter le temps à volonté.

Une décision de gameplay qui pourrait à première vue sembler discutable : à quoi bon construire un jeu dans lequel je dois faire des choix si de toute façon il me suffit d’appuyer sur un bouton pour remonter dans le temps et changer d’avis ? Et bien, c’est simple : il n’y a pas de « bonne » réponse, de « bonne » décision. Et s’il y en a une, il est trop tard pour remonter dans le temps quand vous vous en rendez compte. Non, plus qu’une mécanique bancale, on a bien là affaire à quelque chose de nouveau – chose qu’il est toujours agréable de rencontrer dans le monde du jeu vidéo. Ce pouvoir vous fait vous sentir puissant, alors que vous ne l’êtes finalement pas tant que ça.

Voilà pour ce qui est du gameplay. Maintenant que les joueurs familiers aux jeux de Telltale savent de quoi je parle (et les autres aussi, je l’espère), on peut rentrer dans le vif du sujet. L’histoire. Je me limiterai à vous résumer le tout début du premier épisode, pour ne rien gâcher.

Vous êtes Max Caulfield, une jeune étudiante en photographie qui est entrée il y a quelques mois à Blackwell Academy, école très réputée de Arcadia Bay. Tout n’est malheureusement pas si rose : comme dans toute école réputée qui se respecte, il a des cons, et puisqu’on est aux USA, il y a même des clubs de cons qui s’unissent dans le seul but de montrer qu’ils sont fiers d’être cons (et riches). Vous avez tout de même des gens sur qui vous pouvez compter, qui deviendront vos amis si vous êtes gentille avec eux.

2015-03-28_00012

L’immersion est totale. Vous pouvez vous déplacer plus ou moins librement quand vous y êtes invité, aller parler aux autres étudiants, et surtout lire. Le monde est rempli d’affiches, d’objets qui ont leur histoire, de photos. Max aime beaucoup la photographie, et vous pourrez vous balader dans Arcadia Bay en cherchant des sujets qui feront de belles photos, des écureuils aux autobus délabrés. Plus vous passez de temps à explorer l’univers, plus vous en apprendrez sur le monde qui vous entoure. Life Is Strange n’est pas un jeu qui se speedrun; il se déguste.

2015-03-28_00001

Bien évidemment, le jeu ne se limite pas à l’exploration. Des événements viennent perturber votre tranquillité, et celle de toute la ville. Vous ne savez pas pourquoi vous avez le pouvoir de remonter le temps, mais une chose est sûre : si vous l’avez, c’est qu’il y a une bonne raison. Vous ferez d’innombrables rencontres, des découvertes choquantes, des amis proches, et aurez probablement envie de rire, de pleurer ou de claquer quelqu’un. Life Is Strange joue avec vos émotions, sans utiliser des techniques faciles et revues, mais subtilement, et vous en redemanderez.

Life Is Strange n’est clairement pas un jeu pour tout le monde. Si votre truc, c’est de jouer à Counter Strike 24/24, vous n’allez pas forcément être attiré par ce genre de jeu. Mais clairement, si vous aimez les jeux d’exploration, et si l’idée de vous balader dans un univers riche et profond dans le corps d’une étudiante en photographie un peu geek et timide vous donne envie de l’essayer, foncez. Vous n’êtes pas obligé d’acheter la saison complète, qui comptera 5 épisodes une fois tous sortis, disponible pour 20€; le premier épisode est disponible pour moins de 5€.

Au fait, rapide disclaimer : cet article n’est pas une critique, ni même une review complète de Life Is Strange. C’est juste l’avis d’un internaute qui a trouvé un de ses jeux préférés, et de loin. Vous êtes donc libre de chercher l’avis de gens plus critiques sur le sujet; mais si vous êtes comme moi, vous adorerez ce jeu.

Life Is Strange sur Steam

Laisser un commentaire